Notions de base en Isolation Résidentielle

Une récente étude de Harvard sur la consommation d'énergie a démontré que près de 65 % des maisons (45 millions, au total) ne répondent pas aux normes 2000 de l'IECC (International Energy Conservation Code) en matière d'isolation. Cela se traduit par le gaspillage de 800 trillions de BTU (British Thermal Units) par année. Les nouvelles maisons bien isolées permettent, quant à elle, de réaliser des économies de 300 milliards de BTU par année. Cela équivaut à 28 superpétroliers de pétrole brut et à 8,5 milliards de mètres cubes (300 milliards de pieds cubes) de gaz naturel.

L'isolation joue donc un rôle important dans la réduction des coûts en énergie. Ajouter plus d'isolant en fibre de verre qu'exigé par le code du bâtiment permet d'augmenter significativement les économies d'énergie ainsi que la qualité globale de votre environnement intérieur.

Commencez à épargner dès maintenant.

Si vous êtes propriétaire, l'isolation peut réduire votre facture d'électricité mensuelle jusqu'à 48 %2 et faire augmenter la valeur de revente de votre maison. Ces économies peuvent être encore plus grandes pour les immeubles commerciaux.

Pourquoi miser sur l'isolation?

Vous ne le voyez peut-être pas, à travers vos murs ou votre grenier, mais l'isolant en fibre de verre est l'un des matériaux de construction les plus importants de votre maison. Il s'agit de l'une des manières les plus efficaces d'obtenir un haut rendement thermique et d'épargner en économisant de l'énergie tout en rendant les maisons plus tranquilles et confortables. Fait à partir de matières recyclées et renouvelables, l'isolant en fibre de verre est aussi un matériau de construction durable (il a un impact positif sur l'environnement en aidant à réduire la consommation d'énergie et les effets sur le réchauffement climatique). En plus d'être utilisé avec succès pour l'isolation de maisons partout dans le monde depuis des décennies, l'isolant en fibre de verre est toujours ce qu'il y a de mieux en matière d'efficacité énergétique, offrant une résistance thermique optimale pour les constructions à ossature de bois.

Économiser des BTU par milliards.

Une étude de Harvard a démontré que, en isolant les quelques 1,2 million de maisons construites chaque année selon les normes de l'International Energy Conservation Code, le pays économiserait plus de 300 milliards de BTU en dix ans. Par ailleurs, augmenter l'isolation dans les maisons existantes pourrait permettre d'économiser plus de 800 trillions de BTU chaque année.

Un environnement intérieur plus confortable.

Améliorer l'isolation des maisons n'est pas seulement un bon moyen de réduire la facture d'électricité mensuelle; cela permet aussi d'en augmenter le confort global. L'isolation aide à maintenir une température constante en réduisant les fuites et en résistant au flux de chaleur. Bien isoler votre maison vous permet donc d'économiser de l'argent, de réduire les courants d'air et de profiter d'une température confortable à l'intérieur, peu importe le temps qu'il fait à l'extérieur.

Plus de tranquillité d'esprit!

En plus de vous faire économiser de l'argent, l'isolant en fibre de verre procure une excellente absorption acoustique. Dans les murs et les plafonds, l'isolant en fibre de verre réduit grandement la transmission du bruit provenant des autres pièces et de l'extérieur.

Par exemple, installer 9 cm (3 1/2 po) de natte isolante acoustique en fibre de verre entre des montants en bois de 5 x 10 cm (2 x 4 po), derrière du placoplâtre de 3,8 cm (1/2 po), permet d'absorber et de réduire les vibrations sonores pour assurer un meilleur niveau sonore et une amélioration significative de l'indice de transmission du son allant de 3 à 11 points (une différence qui s'entend). Il est préférable d'ajouter l'isolant acoustique au moment de la construction de la maison ou de son agrandissement. Demandez à votre constructeur comment améliorer l'isolation.

Durabilité environnementale

En plus de permettre d'économiser de l'énergie, l'isolation réduit de façon importante la quantité de polluants relâchés dans l'atmosphère. En fait, selon une étude de Harvard, l'isolation des maisons, ne serait-ce que pour répondre à la norme 2000 de l'International Energy Conservation Code, permettrait de réduire de centaines de milliers de tonnes l'oxyde nitreux et l'oxyde de soufre libérés dans l'air chaque année.

En plus de contribuer à la qualité de l'air, l'isolant en fibre de verre est un produit naturellement « vert » en raison du faible impact qu'il a sur l'environnement tout au long de son cycle de vie. Chaque demi-kilo d'isolant est fabriqué avec des ressources recyclées et naturelles et permet d'économiser douze fois plus d'énergie qu'il n'en a été nécessaire à sa production. En plus de permettre des économies d'énergie, l'isolation a un impact mesurable sur notre environnement en réduisant la consommation énergétique et la pollution.

L'isolation réduit aussi l'épuisement de nos ressources naturelles. L'isolant en fibre de verre d'aujourd'hui contient, au minimum, 50 % de verre recyclé et est fait de ressources naturelles renouvelables comme le sable. Selon le Glass Packaging Institute, l'isolant en fibre de verre constitue le deuxième marché le plus important pour le recyclage des contenants en verre.

Types d'isolant

Les deux principaux types d'isolant en fibre de verre, pour la maison, sont l'isolant en rouleau et l'isolant en vrac.

L'isolant en laine minérale de verre en rouleau est emballé en nattes ou en rouleaux et est disponible en différents niveaux de résistance thermique et en différentes épaisseurs. L'isolant en rouleau est aussi offert en largeurs et longueurs variées pour s'adapter à l'endroit où vous prévoyez de l'installer.

Les isolants en laine minérale de verre en nattes et en rouleau sont le plus souvent utilisés dans les murs latéraux, les greniers, les planchers, les vides sanitaires, les plafonds cathédrales et les sous-sols des maisons. Ils sont tous deux offerts avec ou sans panneau de façage. Les isolants avec panneau de façage sont généralement utilisés pendant la partie la plus chaude de l'hiver pour éviter que la vapeur d'humidité n'atteigne les surfaces froides et se condense. Assurez-vous de vérifier le code du bâtiment de votre localité pour l'utilisation des bons coupe-vapeur.

L'isolant en laine minérale de verre en vrac est conçu pour être soufflé dans les combles ou dans d'autres sections de la maison où il est difficile d'installer de l'isolant en rouleaux ou en nattes. L'isolant en vrac, qui fournit une couverture et une protection thermique de choix pour les endroits difficiles à atteindre, doit être installé par un professionnel à l'aide d'une souffleuse pour assurer une couverture adéquate et une bonne performance à long terme.

Vous désirez en savoir plus? Téléchargez le feuillet d'information du Department of Energy. On y trouve des conseils pratiques sur l'isolation des maisons déjà construites et de l'information à connaître pour la construction d'une maison.  http://www.ornl.gov/sci/roofs+walls/insulation

Conseils d'installation pour la construction résidentielle

Avant de procéder à l'installation:

  • Laissez l'isolant en fibre de verre dans son emballage jusqu'à ce que vous soyez prêt à l'utiliser. L'isolant emballé est fortement compressé et prend beaucoup d'expansion une fois l'emballage ouvert.
  • Utilisez des rouleaux continus pour les planchers; les espaces sont plus longs entre les solives.
  • Étendez l'isolant sur une planche, le panneau de façage de papier kraft ou d'aluminium vers le bas (le cas échéant), pour le couper. Déposez une règle graduée (ou un montant) sur la section d'isolant à découper. Appuyez vers le bas et utilisez un couteau tout usage pour découper l'isolant le long du bord de la règle.
  • Ne compressez pas le produit lors de l'installation. Veillez à ce que l'isolation soit entièrement en contact avec les montants ou la cloison sèche (sur les côtés, à l'avant et à l'arrière).
  • Évitez de laisser des espaces vides sur les bords ou autour des tuyaux et des fils.
  • Demandez des conseils pour l'installation d'isolant autour des tuyaux et des fils.
  • Informez-vous pour savoir si vous avez besoin de coupe-vapeur.

Comment savoir si je dois ajouter de l'isolant?

Améliorer l'isolation de votre maison est l'une des manières les plus rapides d'économiser de l'énergie et de réduire les coûts de chauffage et de climatisation. Vous devriez ajouter de l'isolant si...

  • Vous demeurez dans une maison construite avant 1980 (seules 20 % des maisons construites avant 1980 sont bien isolées).
  • Vous trouvez qu'il fait inconfortablement froid en hiver et chaud en été (ajouter de l'isolant permet d'égaliser la température et d'augmenter le confort).
  • Vous construisez une nouvelle maison, agrandissez votre maison ou changez le revêtement extérieur ou le revêtement du toit (il est alors bien plus facile d'accéder aux endroits nécessitant une isolation).
  • Vous remarquez que vos factures d'électricité augmentent constamment.
  • Vous êtes dérangé par les bruits extérieurs (l'isolation aide à couper le bruit).
  • Vous être préoccupé par l'effet de la consommation d'énergie sur l'environnement.

De plus, selon le Department of Energy, isoler votre maison est la manière la plus facile et rentable d'économiser de l'argent. Pour savoir si votre grenier est assez isolé, mesurez l'épaisseur de l'isolant et calculez la résistance thermique.

Où devrais-je mettre de l'isolation?

Pensez à isoler, dans votre maison:

  • les murs du sous-sol
  • les planchers au-dessus des vides sanitaires ventilés
  • les plafonds cathédrales
  • les planchers au-dessus des garages et des porches non chauffés
  • les murs bas
  • les murs intérieurs (surtout ceux des salles de bain)
  • les plafonds et planchers (pour un meilleur contrôle du bruit)

Combien faut-il d'isolant?

L'isolation se mesure en résistance thermique. Plus la résistance thermique est élevée, plus les murs, planchers et plafonds résistent au transfert de chaleur. La quantité d'isolant requise dépend de l'endroit où est construite votre maison.

Les produits isolants en fibre de verre pour les constructions résidentielles présentent une résistance thermique allant de R-8 à R-38 (isolants en fibre de verre en nattes et en rouleaux). L'isolant en fibre de verre en vrac peut aussi être soufflé dans un grenier et fournir presque n'importe quelle résistance thermique. Vous trouverez la résistance thermique de votre isolant imprimée sur son emballage. Elle est aussi imprimée sur le panneau de façage de l'isolant en fibre de verre en nattes et en rouleaux.

L'isolation, c'est payant

Alors que le prix de l'énergie ne cesse d'augmenter, l'isolation se révèle payante, et ce, de plusieurs manières. Ajouter de l'isolant à votre maison ou à votre immeuble peut vous permettre de garder votre argent dans vos poches.

En plus de réduire le coût des factures de services publics, l'isolation permet, selon l'EPA, de faire augmenter, pour chaque dollar économisé annuellement en termes de chauffage et de climatisation, la valeur de votre maison de 20 $ ou plus.

Certains gouvernements locaux et de nombreuses entreprises de services publics offrent aux consommateurs des incitatifs financiers en espèce pour l'amélioration de l'isolation. Pour en savoir plus sur les incitatifs financiers de votre région, visitez le

Paiements hypothécaires réduits

Vous désirez financer une nouvelle maison? Songez à une hypothèque pour maisons bien isolées pour vous aider à amortir les coûts de construction supplémentaires entraînés par les améliorations en matière d'efficacité énergétique potentielles. Les avantages incluent:

1. Possibilité, pour les emprunteurs, d'obtenir une hypothèque de plus grande valeur grâce aux économies d'énergie.

2. Coûts d'exploitation mensuels réduits.

3. Améliorations liées à l'énergie financées à 100 % — jusqu'à 15 % de la valeur de la maison pour les maisons existantes et 5 % de la valeur de la maison pour les nouvelles constructions.

Pour plus d'information sur les hypothèques pour maisons bien isolées, visitez le http://portal.hud.gov/hudportal/HUD?src=/program_offices/housing/sfh/eem/energy-r

2Vos économies réalisées grâce à l'isolation varieront en fonction du climat, du type et de la superficie de la maison, de la quantité d'isolant déjà présente dans la maison, de votre type de consommation et du nombre de personne que compte votre foyer.