Le Changement Climatique

Qu'est-ce que le changement climatique?

Le terme « changement climatique » est utilisé pour parler des conséquences néfastes sur le climat qu'a le réchauffement planétaire sur la Terre. L'accumulation de gaz à effet de serre dans l'atmosphère, en grande partie attribuable à la combustion de combustibles fossiles selon plusieurs scientifiques, a été associée aux élévations de température qui sont en train de modifier radicalement les régimes climatiques de la Terre.

Le climat de la planète a évolué rapidement, surtout au cours des dix dernières années. À l'échelle mondiale, c'est depuis le début des années 90 que les dix années les plus chaudes sur le globe ont été enregistrées. Que le réchauffement climatique soit simplement un phénomène naturel ou que l'une de ses causes principales soit attribuable aux activités humaines est vraiment sans importance. Le fait est que nous pouvons prendre des mesures simples qui pourront, au moins, favoriser la création d'un environnement local plus sain ou qui permettront, dans le meilleur des cas, d'améliorer l'environnement planétaire pour les générations à venir.

Nous devons agir sans tarder.

Les causes et les effets

De nombreuses hypothèses ont été émises quant aux responsables du réchauffement climatique, mais il est maintenant généralement admis qu'une accumulation de gaz carbonique (CO2) dans l'atmosphère en est la cause principale. Le CO2 agit comme une barrière qui empêche la chaleur de s'échapper du globe, de la même façon que le fait le verre à l'intérieur d'une serre. Les gaz à effet de serre retiennent la chaleur, qui commence à s'accumuler, ce qui se traduit ensuite par une augmentation de la température de la Terre. Ce phénomène est connu sous le nom de « effet de serre ».

Bien que les gaz à effet de serre composent naturellement notre atmosphère (ils empêchent la planète de geler), il semble que l'utilisation accrue de combustibles fossiles pour alimenter en énergie nos foyers, nos moyens de transport et nos usines de fabrication dérange l'équilibre naturel de ces gaz. Ce déséquilibre contribuerait au réchauffement planétaire et au changement climatique.

Ce sont les centrales électriques et les appareils électroménagers qui génèrent la plus grande concentration de CO2 par la combustion de combustibles fossiles. L'énergie que nous utilisons pour chauffer et éclairer nos maisons est l'un des plus importants participants au réchauffement climatique.

L'isolation et ses répercussions

Même si nous ne pouvons échapper au changement climatique, nous pouvons apporter des solutions au réchauffement planétaire, et ce, dès maintenant. Réduire les émissions de gaz à effet de serre pour freiner le réchauffement climatique constitue l'objectif principal. Nous pouvons commencer dès aujourd'hui. La solution la plus efficace et la plus durable est de loin celle qui consiste à réduire la quantité de combustibles fossiles que nous utilisons en devenant des consommateurs plus économes en énergie.

Dans les immeubles résidentiels et commerciaux, atteindre l'efficacité énergétique grâce à l'isolation constitue la méthode la plus simple et la plus économique de réduire la consommation d'énergie et les émissions de gaz à effet de serre.1

1 « A Cost Curve for Green House Gas Reduction », The McKinsey Quarterly 2007, Number 1 (« Une courbe de coût pour la réduction des gaz à effet de serre », The McKinsey Quaterly 2007, Numéro 1).

Parce qu'il permet de réduire la consommation d'énergie, on estime que l'isolant diminue les émissions de dioxyde de carbone de 707460 millions de kg chaque année en absorbant les matières polluantes émanant de l'infrastructure de services publics. Ceci correspond à la consommation d'électricité annuelle de plus de 90 millions de foyers.

FAIT: Pour chaque livre de CO2 libérée lors du processus de fabrication de la fibre de verre, 150 kg de CO2 ne sont pas émises dans l'atmosphère chaque année en raison d'une consommation d'énergie réduite grâce à l'isolant.

FAIT: Selon le document Lisbon declaration on Climate Change, (Déclaration de Lisbonne sur le changement climatique), l'un des moyens les plus efficaces et réalisables à court terme de réduire les émissions de CO2 consiste à diminuer la consommation d'énergie. Dans le secteur des immeubles résidentiels et commerciaux, des économies en énergie immédiates peuvent être réalisées par l'utilisation d'une technologie à efficacité énergétique facilement accessible et par la pose d'un isolant thermique en fibre de verre.