Durabilité

Sustainability

Pour les architectes, fournisseurs et constructeurs, la durabilité, c'est bien plus que le dernier mot à la mode dans l'industrie du bâtiment. La durabilité consiste à concevoir et à bâtir dans une perspective d'avenir tout en préservant l'environnement. Les professionnels de l'industrie choisissent les matériaux de construction plus consciencieusement qu'avant. Ils optent pour des matériaux ayant un impact réduit sur l'environnement, comme les isolants en fibre de verre.

Les isolants en fibre de verre ont fait leurs preuves en matière d'économie d'énergie. Nous savons tous qu'un bâtiment à haut rendement thermique permet de réduire la consommation d'énergie. Ainsi, moins de combustibles fossiles sont brûlés pour produire cette énergie, ce qui amène une réduction des gaz polluants libérés dans l'atmosphère et un besoin moindre de construire de nouvelles centrales électriques.

Évolution du bâtiment écologique

Selon l'étude Market Focus, de Smart Homeowner, seuls 14 % des nouveaux acheteurs de maison disent que leurs constructeurs ou maîtres d'œuvre leur ont parlé des options en matière de bâtiment écologique ou d'efficacité énergétique comme l'amélioration de l'isolation, et ce, malgré les avantages importants que cela représente pour l'environnement.

Pourtant, 62 % des propriétaires disent vouloir avoir une maison « verte » et respectueuse de l'environnement et 64 % disent être prêts à payer 1 000 $ ou plus pour des améliorations permettant de leur faire réaliser des économies d'énergie substantielles. Près de 20 % seraient d'ailleurs prêts à débourser 5 000 $ ou plus.

Dans le secteur commercial, l'écoconception est devenue une proposition d'affaire courante chez les concepteurs et les constructeurs les plus influents d'Amérique du Nord. Les bâtiments « verts » n'ont jamais été aussi populaires; en fait, des douzaines de villes et d'États rendent maintenant obligatoire l'utilisation de matériaux verts et de nombreuses fondations accordent des subventions pour l'écoconception.

Le programme de bâtiment écologique commercial le plus populaire est le programme LEED de l'U.S. Green Building Council. Il vise à évaluer la performance environnementale d'un bâtiment dans son intégralité, c'est-à-dire pendant toute sa durée de vie. Grâce au LEED, qui sert de baromètre pour le développement du bâtiment écologique, il est facile de constater que les constructions écologiques sont pérennes. Depuis 2000, 171 bâtiments commerciaux ont reçu la certification et environ 1 800 ont fait une demande de certification.

Le bâtiment écologique est en croissance parce qu'il contribue à faire épargner de l'argent : en sachant que 30 % de toute l'énergie utilisée, dans un bâtiment commercial, sert au chauffage et à la climatisation, il est logique que les produits permettant d'économiser de l'énergie, comme l'isolant en fibre de verre, permettent de réduire les coûts d'exploitation. La construction durable a attiré l'attention des constructeurs et des promoteurs immobiliers désireux de faire des profits. Plusieurs d'entre eux accordent maintenant une grande importance aux facteurs écologiques, comme la qualité de l'air à l'intérieur, le pourcentage de contenu recyclé et l'efficacité énergétique.

Durabilité est synonyme de « rapidement renouvelable »

Saviez-vous que la principale composante de l'isolant en fibre de verre est le sable, qui est classé par l'U.S. Environnemental Protection Agency comme étant une ressource rapidement renouvelable? Les fabricants d'isolants en fibre de verre utilisent aussi plus de matière recyclée, en termes de poids, que pour tout autre type d'isolant. Ainsi, l'an dernier, les fabricants d'isolants en fibre de verre des États-Unis et du Canada ont utilisé plus de 680 millions de kilos (1,5 milliard de livres) de verre recyclé.

Approche axée sur le cycle de vie

Les avantages de l'isolant en fibre de verre sont encore plus grands quand on regarde l'impact du produit tout au long de sa vie, soit avant et pendant sa fabrication et lors de sa distribution, son utilisation, sa récupération, son entretien et son élimination. Selon NAIMA, l'isolant en fibre de verre:

  • Réduit l'utilisation de nouvelles ressources;
  • Permet de désencombrer les sites d'enfouissement grâce à l'utilisation de matières recyclées
  • Permet d’économiser de l'énergie et de réduire la quantité de pollution produite pendant le processus de fabrication